L'évolution des romans policiers

Cet article explorera les différentes phases de l'évolution des romans policiers,

L'âge d'or de la fiction policière (1890-1920)

La fin du 19e et le début du 20e siècle pendant lesquels le genre policier était à son apogée.

L'âge d'or de la fiction policière (1890-1920)

Les romans policiers de cet âge étaient connus pour leurs intrigues complexes et leurs indices intelligemment dissimulés.

L'ère des durs à cuire (années 1920-1940)

Cette phase a vu l'émergence du détective dur à cuire, une figure graveleuse et débrouillarde.

L'ère des durs à cuire (années 1920-1940)

Cette phase est caractérisée par les romans de Dashiell Hammett, tels que "Le Faucon maltais"

L'âge d'or de la fiction policière (années 1940-1960)

L'âge d'or de la fiction policière, qui a duré des années 1940 aux années 1960, a marqué un retour au plus traditionnel.

L'âge d'or de la fiction policière (années 1940-1960)

Les romans policiers de cette phase étaient davantage axés sur le défi intellectuel de résoudre le crime.

L'âge d'or de la fiction policière (années 1940-1960)

Les romans policiers de cette phase étaient davantage axés sur le défi intellectuel de résoudre le crime.

L'ère moderne (des années 1970 à aujourd'hui)

L'ère moderne des romans policiers, qui a commencé dans les années 1970 et se poursuit jusqu'à nos jours.

L'ère moderne (des années 1970 à aujourd'hui)

Ce genre s'est diversifié, mettant en vedette des détectives et des personnages d'horizons, de cultures et d'identités différents.